première présentation : Manu de « sur un air de didge »

Ce lundi là, tout était froid et sombre au studio la cabane du tire laine. Quand soudain, un son chaud et vibrant venu d’on ne sait où nous fit bourdonner la pièce, emplissant l’air d’une atmosphère chargée de sable du désert d’un continent lointain. Une silhouette apparut au milieu des termites envolées pour le ciel du dreamtime. Était-ce le fameux Bur Buk Boon de la légende aborigène ? Et non, c’était le Grand Manu de la Compagnie « Sur un air de Didge » venu du pays Poitevin pour enregistrer du didgeridoo et du Korn bass (un instrument autant rare que surprenant puisqu’il n’en existe que cinq ou six dans le monde) sur la chanson « l’escargot ».

Merci Manu, et sur un air de didge, c’est par là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *